Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

RNCP, pédagogie, loi ORE… Le programme du Comité de suivi LMD expliqué par sa nouvelle présidente, Lynne Franjié

"Concertation" pour l’inscription de certains diplômes au RNCP, réformes mises en place (loi ORE, accès en master…) et en cours (cycle santé, LP…) sont les thèmes de travail du Comité de suivi LMD pour l’année 2021. Lynne Franjié (1), sa nouvelle présidente depuis le 1er décembre 2020, après en avoir été la vice-présidente, revient pour AEF info sur le programme du comité. Celui-ci s’apprête à rendre public un avis sur la pédagogie et l’enseignement à distance "à l’aune de la crise sanitaire".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Le MESRI ne souhaite pas élargir le périmètre des établissements délivrant la licence et suivra l’avis du CSLMD

Il n’est "pas envisagé d’élargir le périmètre des établissements pouvant délivrer le diplôme national de licence", indique le MESRI à AEF, alors que la rédaction de l’article 22 du projet d’arrêté licence suscite une "incompréhension". Ce projet prévoit en l’état actuel que "les établissements publics d’enseignement supérieur" - et non plus seulement les universités - sont habilités "à délivrer les diplômes nationaux de licence". Le MESRI suivra les recommandations du Comité de suivi LMD sur ce point, et par conséquent le texte transmis au Cneser du 9 juillet 2018 sera amendé en ce sens. Dans une interview à AEF le 26 juin, la présidente et les vice-présidents du Comité proposaient de remplacer "établissements publics" par "universités, Comue et chefs de file de la politique de site".

Lire la suiteLire la suite