Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

"Le CEA s’impose comme un acteur incontournable de l’ESR" mais "manque de transversalité dans son approche" (HCERES)

"Le CEA a conforté sa position comme organisme scientifique et technologique en s’imposant comme un acteur incontournable de l’ESR et à l’Europe. Il bénéficie d’une grande attractivité et d’une solide réputation en ce qui concerne son potentiel et ses activités de recherche", considère le HCERES dans son rapport d’évaluation de l’organisme, publié vendredi 29 janvier 2021 (1). Il ressort toutefois du rapport un "manque de transversalité au sein du CEA, malgré les efforts en cours de la direction pour généraliser l’approche innovation". Enfin, le rapport aborde la politique RH du CEA.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 96 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Rapport d'évaluation du CEA : l'Aeres "s'interroge sur la politique de transfert de propriété intellectuelle"

Pour l’Aeres, qui publie début août son rapport d’évaluation du CEA, ce dernier est "un organisme puissant" avec plusieurs "points forts" dont en premier lieu "l’excellence scientifique". Pour autant, l’agence d’évaluation pointe, entre autres, "une insuffisante ouverture, notamment internationale" et "s’interroge sur la politique de transfert de propriété intellectuelle dont le CEA semble attacher une grande importance à ce qu’elle soit limitée à des licences par domaine". Elle recommande aussi de veiller à ce que le développement du "nouveau modèle" CEA-Tech "ne constitue pas un risque excessif pour les ressources de l’organisme". Autant de points auxquels répond Bernard Bigot, administrateur général du CEA, indiquant que l’organisme "sait faire preuve de modulation" et se félicitant "d’apparaître 'rigide' voire 'inflexible' aux yeux de certaines entreprises" en matière de PI.

Lire la suiteLire la suite