Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Obsolescence prématurée : l’UFC Que choisir et le Beuc lancent une alerte à l’échelle européenne à l’encontre de Nintendo

Le Bureau européen des unions de consommateurs et l’UFC Que choisir annoncent, mercredi 27 janvier 2021, lancer une alerte contre Nintendo auprès de la Commission européenne et des autorités nationales de protection des consommateurs (dont la DGCCRF), accusant le géant japonais d’obsolescence prématurée. Les deux acteurs font état de "25 000 plaintes" de la part de consommateurs français, belges, néerlandais, portugais, italiens, norvégiens, slovaques, slovènes et grecs "pour des problèmes systématiques de fonctionnalité de la console Nintendo Switch". Ils demandent qu’une enquête soit menée et que la société remédie "d’urgence aux défaillances prématurées" de son produit. "D’ici là, les manettes de jeu défectueuses devraient être réparées gratuitement et les consommateurs devraient être correctement informés de la durée de vie limitée de ce produit."

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement