Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Métallurgie : les partenaires sociaux rehaussent de 0,7 % les minima de branche pour les ingénieurs et cadres

Le 22 janvier 2021, après une deuxième réunion de négociation, l’UIMM et trois organisations syndicales (CFE-CGC, CFDT et FO) ont signé un accord relatif aux rémunérations des ingénieurs et cadres pour l’année 2021. Les partenaires sociaux se sont mis accordés sur une revalorisation des barèmes de 0,7 % s’appliquant à l’ensemble de la grille. Tenant compte de "la situation économique à laquelle sont confrontées les entreprises de la branche", les signataires fixent pour 2021 les appointements minima annuels garantis pour les forfaits en heures jusqu’à 1 767 heures à 22 890 euros pour le premier coefficient, jusqu’à 80 789 euros pour le coefficient le plus élevé. Au-delà de ce quota horaire, le minimum est fixé à 25 876 euros. Pour les salariés soumis à une durée hebdomadaire de 35 heures, le minimum est quant à lui fixé à 19 904 euros.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement