Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Gens du voyage : les sénateurs souhaitent des sanctions renforcées et des demandes d’autorisation en cas de rassemblement

Amendes augmentées en cas de récidive, véhicules d’habitation saisis… Une proposition de loi adoptée par le Sénat, mardi 19 janvier 2021, muscle l’arsenal répressif en cas d’occupation illicite de résidences mobiles, notamment quand celle-ci s’accompagne de dégradations. Ce texte prévoit aussi des demandes d’autorisation préalables aux rassemblements, ou encore que les emplacements soient décomptés au titre de la loi SRU, malgré un avis défavorable de la ministre déléguée au Logement pour qui cette proposition de loi "ne favorise pas le dialogue" et "stigmatise les gens du voyage".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement