Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Heures supplémentaires dans le second degré : le "seuil critique" est atteint, selon l’Unsa-Éducation

Alors que les EPLE reçoivent actuellement leur DHG, l’Unsa-Éducation, avec le SNPDEN-Unsa et le SE-Unsa, estime que le "seuil critique est atteint" concernant les heures supplémentaires dans le 2nd degré. Le MEN prévoit, pour la rentrée 2021, que les 1 800 postes supprimés soient compensés par des heures supplémentaires (lire sur AEF info). Cela place, selon l’Unsa, "les établissements dans une situation difficile voire intenable" : le taux d’heures supplémentaires serait, "selon un rapport sénatorial de novembre 2020, de 9 %" (lire sur AEF info). Une "situation qui pèse à l’excès sur les personnels et les contraintes d’organisation", notamment car "ce sont seulement quelques enseignants qui pourront encore supporter l’augmentation du nombre d’heures supplémentaires" et que "ce sont les emplois du temps des élèves qui vont en pâtir". L’Unsa demande des "mesures rectificatives".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement