Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Manuel Heitor, ministre de l’ESR portugais : "Il faut des mécanismes de recrutement conjoints entre institutions de l’UE"

S’appuyer sur les universités européennes pour tester de nouveaux processus de recrutements conjoints entre institutions européennes : voilà l’idée défendue par le Portugal qui occupe la présidence tournante de l’Union européenne en ce premier semestre 2021. Comme le détaille le ministre portugais de la Science, de la Technologie et de l’Enseignement supérieur Manuel Heitor dans une interview à AEF info, le renforcement des carrières de chercheurs en Europe compte parmi ses trois priorités pour les discussions européennes sur l’enseignement supérieur et de recherche et sera à l’ordre du jour de la réunion informelle des ministres de la Recherche le 3 février prochain. Pendant sa présidence, le Portugal veut aussi avancer sur le dossier de la science ouverte et renforcer la place de la recherche dans le plan de relance européen pour garantir à l’Europe "une résilience durable".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement