Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Fin de l’EPS en intérieur : "Tant que c’est ponctuel, ce sera gérable" (Jérémie Gibon, association des professeurs d’EPS)

Après la suspension des cours en extérieur, "l’EPS va jouer le jeu et trouver des solutions", assure Jérémie Gibon, président de l’association pour l’enseignement de l’EPS. "Faire de l’EPS dehors, cela existe déjà. Ce qui pose problème est de le faire en hiver. Faire de l’EPS en classe, tant que c’est ponctuel, ce sera gérable". Néanmoins, il "s’interroge sur le fait de n’avoir vu aucune étude qui démontrerait" la responsabilité de l’EPS dans la propagation du Covid. Jérémie Gibon alerte aussi sur les conséquences à terme : "À un âge de construction identitaire, cela peut avoir des dégâts".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement