Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Revenir en haut de la page
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°643662

Un projet de décret prolonge l’aide à l’embauche des jeunes et la revalorisation des emplois francs jusqu’au 31 mars

Transmis vendredi 15 janvier 2021, un projet de décret simple "prolonge jusqu’au 31 mars 2021 l’aide à l’embauche des jeunes et le montant d’aide revalorisé pour le recrutement en emploi franc d’un jeune de moins de 26 ans". Initialement, ces dispositions étaient prévues pour s’appliquer sur les contrats conclus jusqu’au 31 janvier 2021.

Les "emplois francs +" sont prolongés pour les embauches de résidents des Quartiers prioritaires de la politique de la ville comme ici, à Marseille. Flickr - Jeanne Menjoulet

Les "deux dispositifs de soutien à l'emploi des jeunes - aide à l'embauche des jeunes, et 'emploi franc +' - arrivent à leur terme le 31 janvier 2021, alors que la situation sanitaire et économique est toujours dégradée et que le fonctionnement du marché du travail reste perturbé", explique le ministère du Travail, dans la fiche de présentation d’un projet de décret simple transmis pour consultation à la CNNCEFP vendredi 15 janvier 2021.

Conformément aux annonces d’Élisabeth Borne, l’aide à l’embauche de jeunes de moins de 26 ans et la revalorisation des emplois francs destinés aux personnes résidant dans un des quartiers prioritaires de la politique de la ville seront prolongées. Le texte prévoit la mise en extinction de l'aide pour les recrutements réalisés désormais après le 31 mars 2021. Le projet de décret ne concerne pas l'aide exceptionnelle de l'État pour les contrats d'apprentissage et de professionnalisation qui est censée prendre fin le 28 février prochain, mais dont la ministre du Travail a également annoncé une prorogation jusqu'à fin mars (lire sur AEF info).

prolongations de deux mois

Actée dans le cadre du Plan jeunes, l’aide à l’embauche des jeunes est formalisée dans le décret n°2020-982 du 5 août 2020. Initialement, cette aide de 4 000 euros maximum par salarié était prévue pour les embauches en CDI ou CDD d’au moins trois mois de jeunes de moins de 26 ans, réalisées entre le 1er août 2020 et donc le 31 janvier 2021. Le projet de décret reporte la date de fin du dispositif au 31 mars.

Le décret n°2020-1278 du 21 octobre 2020 a acté la revalorisation des emplois francs, pour les contrats conclus avec des personnes résidant dans un des quartiers prioritaires de la politique de la ville, entre le 15 octobre 2020 inclus et le 31 janvier 2021 inclus. Le montant de l’aide financière revalorisée est égal à 7 000 € pour la première année, puis 5 000 € pour les années suivantes, dans la limite de trois ans, pour un recrutement en CDI et à 5 500 € pour la première année, puis 2 500 € pour l’année suivante, dans la limite de deux ans, pour un recrutement en CDD d’au moins six mois. Le projet de décret reporte la fin de ce dispositif au 31 mars 2021.

Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Jérôme Lepeytre, journaliste