Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Le Parlement européen souhaite élargir les catégories d’infractions pouvant faire l’objet d’un mandat d’arrêt

Le Parlement européen approuve en séance plénière, mercredi 20 janvier 2021, un rapport d’initiative réformant la procédure du mandat d’arrêt européen et de remise entre les États membres. Le texte comprend un certain nombre de recommandations visant à améliorer l’efficacité du mécanisme de coopération policière et judiciaire européen. Parmi elles, l’élargissement des catégories d’infractions pénales "les plus graves" pouvant faire l’objet d’un mandat d’arrêt, notamment aux violences sexistes et aux crimes de haine. Les députés appellent aussi à renforcer le respect de la dignité humaine en détention.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir