Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Biodiversité : "En 2021, il faut un basculement !", appelle Maud Lelièvre, présidente du comité français de l’UICN

"Sur la biodiversité, il n’y a pas eu de 'grande COP' depuis 2010 à Nagoya au Japon. En 2021, il faut un basculement et un nouveau cadre d’action réellement transformateur !", appelle la nouvelle présidente du comité français de l’Union internationale de conservation de la nature, Maud Lelièvre, dans un entretien accordé à AEF info. Elle compte ainsi sur les grands rendez-vous internationaux de l’année, dont le congrès mondial de la nature en septembre, pour "faire converger les points de vue" vers cette ambition. Au-delà de 2021, les priorités du comité français porteront sur huit enjeux clés et la volonté de travailler davantage en partenariat avec les collectivités locales. La dirigeante plaide également pour que la biodiversité ne soit "pas qu’une composante des finances climat" mais bénéficie de financements qui lui soient "entièrement dévolus".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement