Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Éducation prioritaire : les maires ruraux redoutent des fermetures d’écoles

L’introduction des écoles rurales dans l’éducation prioritaire, prévue par le nouveau dispositif présenté à l’automne par le gouvernement, fait craindre au président de l’AMRF "un regroupement physique obligatoire entre établissements du premier et du second degrés, ce qui entraînerait des fermetures d’écoles dans certains villages". Pour Michel Fournier, interrogé par Localtis le 11 janvier, "plutôt que de parler de moyens supplémentaires, il faut faciliter le travail entre structures municipales et éducatives". Et "pratiquer des politiques d’accueil" avec les élus des nouveaux enseignants.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement