Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

L’Association des DGS demande un "filet de sécurité" dans le décret statutaire, après les fins de fonction non souhaitées

Après une année de crise "tout à fait extraordinaire", durant laquelle "les DGS ont été au front, sur des terrains qui n’étaient pas forcément les leurs", AEF info fait le point avec l’ADGS, représentée par son président Frédéric Dehan (Upec) et sa secrétaire Valérie Wadlow (UPJV). Ils reviennent aussi sur les nombreux renouvellements de DGS ayant fait suite aux élections de nouvelles équipes présidentielles. Estimant qu’une "dizaine de collègues" se sont retrouvés dans des situations difficiles, l’ADGS demande "une modification du décret statutaire sur la question de la gestion des transitions", afin d’être davantage accompagnés. "Nous ne contestons en rien le principe d’être démis de nos fonctions, mais pas sans filet de sécurité." Cette demande intervient alors que l’IGÉSR travaille depuis fin 2019 à un rapport sur l’évolution du haut encadrement, avec un focus le rôle des DGS.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement