Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Brexit : "Le Royaume-Uni fait cavalier seul", regrette Laure Coudret-Laut, directrice d’Erasmus+ France

Le Royaume-Uni, qui annonce le 27 décembre 2020 le lancement d’un programme national destiné à compenser son départ d’Erasmus+ au 1er janvier (lire sur AEF info), "fait cavalier seul", analyse Laure Coudret-Laut, directrice de l’agence Erasmus+ France, dans un entretien à AEF info le 28 décembre 2020. Mais, "tout programme qui se veut international coûte très cher", prévient-elle. Le Royaume-Uni était "un des trois premiers" partenaires de la France, même si les mobilités vers le Royaume-Uni avaient déjà diminué depuis l’annonce du Brexit. Autour de 8 000 "étudiants Erasmus" partaient chaque année de France vers le Royaume-Uni avant l’annonce du Brexit, contre la moitié en 2019-2020, une baisse liée aussi à la crise sanitaire. Laure Coudret-Laut rappelle que "ce qui a été conclu avant 2020 dans le cadre d’Erasmus+ ira à son terme", notamment les universités européennes.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement