Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

La chancellerie identifie 350 infractions susceptibles d’entrer dans le champ de la justice de proximité

La justice de proximité voulue par le Premier ministre et le garde des Sceaux se précise avec la transmission aux procureurs de la République, mercredi 16 décembre 2020, d’une circulaire dédiée. Des audiences "foraines" pour juger "au plus près" des lieux de commission de l’infraction au renforcement des mesures "alternatives aux poursuites", la chancellerie veut s’inspirer des "bonnes pratiques" recensées localement pour lutter contre "l’impunité", et cible les infractions du quotidien.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir