Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°641334

Missions locales : "La révision de la classification entraîne une augmentation significative des rémunérations" (UNML)

"2021 sera l’année de la mise en œuvre du processus de revalorisation des carrières, à travers la révision de la classification", explique l’UNML, sur son site internet, le 4 décembre 2020. Cette mise en œuvre "engendrera une augmentation significative des rémunérations". "C’est sur la base de cette revalorisation que pourront se conduire les négociations annuelles sur la valeur du point en 2021", ajoute l’Union nationale des missions locales. L’intersyndicale CFDT-CGT a demandé, dans un tract commun, une revalorisation des salaires et refusé un "gel du coût du point".

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

Selon l'UNML, 2021 sera "l’année de la mise en oeuvre du processus de revalorisation des carrières, à travers la révision de la classification". (Ici la mission locale de Franconville) MaxPPP - IP3 PRESS/MAXPPP /

La mise en œuvre de la nouvelle classification (avenant 65) "engendrera une augmentation significative des rémunérations et de la masse salariale des structures", indique l’UNML (Union nationale des missions locales), dans un article publié sur son site internet et daté du 4 décembre 2020. "C’est sur la base de cette revalorisation que pourront se conduire les négociations annuelles sur la valeur du point en 2021", poursuit le syndicat d’employeurs. Il s’agit de "sécuriser 2021 avant d’envisager d’augmenter la valeur du point".

L’avenant à la convention collective nationale des missions locales et PAIO sur la classification a été étendu en octobre. Cet accord a été signé mi-2019. Les objectifs étaient d"adapter le système" de classification "à la réalité des emplois", de "favoriser le développement des compétences, la promotion sociale et la reconnaissance des acquis", et de "veiller au [respect du] principe d’égalité professionnelle". L’accord a été approuvé par le Synami-CFDT et par la Fédération des organismes sociaux CGT.

le pouvoir d’achat "s’est amélioré ou maintenu"

L’Union nationale des missions locales met également en avant les résultats d’une étude sur un panel des rémunérations 2017, 2018, 2019 dans la branche des missions locales. Les travaux montrent "que les missions locales recrutent et que le pouvoir d’achat des salariés s’est amélioré ou a minima maintenu grâce à l’ancienneté et à la mobilité interne".

L’UNML a, en effet, présenté en commission paritaire permanente de négociation le 19 novembre dernier l’enquête annuelle sur les rémunérations des salariés femmes et hommes dans la branche professionnelle des missions locales. Selon le syndicat d’employeurs, les missions locales recrutent, "à la fois pour remplacer les départs des salariés, mais également pour accroître leurs effectifs". Il ajoute que l’étude sur les rémunérations 2017, 2018 et 2019 montre que le "salaire moyen augmente pour 11 emplois repères sur 14".

En outre, la branche se caractérise toujours par une forte féminisation des emplois. "La part des CDI est largement majoritaire et continue à progresser, malgré les incertitudes budgétaires", souligne l’Union.

intersyndicale CFDT-cGT

Le 1er décembre, une intersyndicale CFDT-CGT a demandé une augmentation des salaires, dans le cadre des NAO (lire sur AEF info). Les syndicats plaident ainsi pour une augmentation du point à 4,80 euros et une prime de 1 000 euros sans condition. Selon le communiqué commun, "l’ultime négociation de l’année" aura lieu le 16 décembre 2020.

à lire aussi
Missions locales : "Il faut augmenter les salaires et recruter des conseillers", demande l’intersyndicale CFDT-CGT

Pour les missions locales, "il faut augmenter les salaires et recruter des conseillers", selon l’intersyndicale CFDT-CGT, qui publie un tract commun, mardi 1er décembre 2020. Les deux syndicats représentatifs demandent une revalorisation des salaires, dans le cadre des NAO, et refusent un "gel du coût du point". Le Synami-CFDT et la CGT Missions locales mettent en avant l’exercice de l’activité menée dans les structures "dans des conditions de travail compliquées". Ils appellent les présidents et présidentes de missions locales à donner "un mandat clair à l’UNML pour augmenter les salaires". "La dignité, le moral des collègues en dépendront et le dialogue social demain aussi". Ils plaident ainsi pour une augmentation du point à 4,80 euros et une prime de 1 000 euros sans condition. Selon les syndicats, "l’ultime négociation de l’année" aura lieu le 16 décembre 2020.

Lire la suiteLire la suite

Politiques de l’emploi

Aperçu de la dépêche Aperçu
PLF 2021 : le Sénat veut muscler le plan de relance pour soutenir les embauches et le budget des missions locales
Lire la suite

Politiques de l’emploi

Aperçu de la dépêche Aperçu
Missions locales : un projet de décret vise à actualiser les dispositions relatives à I-milo
Lire la suite

Politiques de l’emploi

Aperçu de la dépêche Aperçu
Aide sociale à l’enfance : un accord vise à faciliter l’insertion des jeunes, avec la mobilisation des missions locales
Lire la suite

Politiques de l’emploi

Aperçu de la dépêche Aperçu
Missions locales : les réactions des syndicats à la mise en place du télétravail et au maintien de l’accueil des jeunes
Lire la suite
Pôle emploi, les missions locales, l’Apec, les Cap emploi, les opérateurs du CEP et l’Afpa accueilleront du public

"Pendant toute cette période de confinement, j’ai demandé à l’ensemble des acteurs du service public de l’emploi et de la formation de rester mobilisés, comme ils le font au quotidien, afin que les demandeurs d’emploi puissent continuer à être accompagnés, […] que les jeunes soient accueillis dans les missions locales et que tous ceux qui en ont besoin puissent accéder à une formation", affirme Élisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, vendredi 30 octobre 2020. Les opérateurs chargés de la mise en œuvre des politiques de l’emploi au niveau territorial, notamment Pôle emploi, l’Apec, les missions locales, les Cap emploi, les opérateurs du CEP (conseil en évolution professionnelle), ainsi que l’Afpa continuent "d’assurer la continuité du service public pendant le confinement et accueilleront le public dans le strict respect des mesures sanitaires".

Lire la suiteLire la suite
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Alexandra Turpin, journaliste