Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

"La crise actuelle est l’occasion d’expérimenter le revenu de base" (Nathalie Sarrabezolles, présidente du Finistère)

Le département du Finistère, qui a vu le nombre d’allocataires du RSA progresser de 11 % en 2020, fait passer son budget "allocations" de 102 M€ en 2020 à 112 M€ en 2021. "Tout ce qu’on met en plus dans l’allocation, c’est ce qu’on ne met pas dans l’accompagnement", déplore Nathalie Sarrabezolles, présidente (PS) du Finistère. L’élue estime que "la crise actuelle est l’occasion d’expérimenter le revenu de base" et demande, après un échange "très positif" avec Brigitte Klinkert, ministre déléguée chargée de l’Insertion, que les départements puissent être associés à la gouvernance de l’IAE.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement