Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

"La situation est plus dégradée en Île-de-France, quel que soit l’indicateur" (P. Bel, directeur régional, Pôle emploi)

"La situation est plus dégradée en Île-de-France, quel que soit l’indicateur", explique Philippe Bel, directeur régional de Pôle emploi Île-de-France, dans une interview accordée à AEF info. Dans cette région, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A progresse de 14 % sur un an, contre 9,5 % au niveau national. "La situation des jeunes est particulièrement préoccupante", ajoute-t-il. Dans le cadre de cette hausse du chômage, 369 recrutements en Île-de-France viennent d’être opérés, dont 112 conseillers dédiés à l’AIJ (Accompagnement intensif jeunes). "Nous doublons nos capacités, avec un peu plus de 20 000 entrées prévues en 2020", dans ce dispositif, qui "augmente de 28 % les chances de retrouver un emploi". Par ailleurs, au sujet de l’accompagnement global, le dispositif "fonctionne mais je pense que nous pourrions mieux faire", estime Philippe Bel.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi