Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Dans l’académie de Poitiers, SNPDEN-Unsa et ID-FO lancent un SOS au nom de chefs d’établissement épuisés

Dans l’académie de Poitiers, SNPDEN-Unsa et ID-FO dénoncent dans une lettre ouverte, le 1er décembre 2020, les conditions de travail dégradées des personnels de direction. Avec le devoir d’être "toujours dans la réaction, l’adaptation", au mépris de leur santé. "À la fin du 1er trimestre, il n’y a plus aucun faisant fonction disponible. Le vivier de remplacement des perdir est épuisé, comme celui des enseignants", s’inquiète Thierry Roul (SNPDEN-Unsa). Une trentaine de chefs d’établissement sont en arrêt ou suppléés, d’autres près du burn-out ou en recherche d’un nouvel emploi, assure-t-il.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi