Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page

Précarité numérique : la CPU interpelle les fournisseurs d’accès à internet

"La détresse numérique touche aujourd’hui plus durement encore de trop nombreux étudiants et appelle un geste fort, à la hauteur de la gravité de la situation, de tous les fournisseurs d’accès", alerte la CPU dans un communiqué, le 2 décembre 2020. "Il est indispensable de faciliter l’accès au numérique des étudiants les plus précaires pour limiter le décrochage de ces populations." La CPU demande ainsi "la mise en place d’une action rapide, en lien avec le MESRI, des fournisseurs d’accès à internet et la création d’un fonds spécifique pour l’équipement des étudiants en cas de nouvelle crise".

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

Droits réservés - DR

"Les présidents d’université interpellent à nouveau les fournisseurs d’accès à internet : dans le contexte difficile du confinement, il est indispensable de faciliter l’accès au numérique des étudiants les plus précaires pour limiter le décrochage de ces populations souvent multi-fragilisées et favoriser ainsi l’égalité des chances de réussite", écrit la CPU.

"La réussite de tous les étudiants passe aujourd’hui par un accès de qualité aux ressources pédagogiques." Or, "cet accès à l’enseignement implique de disposer d’un matériel informatique adéquat et d’une connexion internet suffisante, ce qui n’est toujours pas le cas pour 10 % des étudiants français", rapporte la Conférence, en reprenant les chiffres du réseau VP-Num (lire sur AEF info).

nécessité d'un geste fort de tous les fournisseurs d’accès

"La détresse numérique touche aujourd’hui plus durement encore de trop nombreux étudiants et appelle un geste fort, à la hauteur de la gravité de la situation, de tous les fournisseurs d’accès", estime la CPU. Elle salue à ce titre le partenariat avec le MESRI, SFR et Emmaüs Connect qui ont récemment annoncé des dons aux étudiants et aux jeunes en situation de précarité (recharges prépayées, smartphones et box de poche 4G) (lire sur AEF info). "D’autres démarches sont menées localement par d’autres opérateurs en vue d’étendre à moindre coût la connexion des étudiants."

"La mobilisation de toute la communauté universitaire pour garantir un enseignement de qualité à tous les étudiants ne peut être compromise par une connectivité insuffisante", estime la CPU. C’est pourquoi, "alors que le premier semestre est déjà bien avancé", la CPU, en lien avec les réseaux de vice-présidents en charge du numérique, de la formation et de la vie étudiante, demande "la mise en place d’une action rapide, en lien avec le MESRI, des fournisseurs d’accès à internet et la création d’un fonds spécifique pour l’équipement des étudiants en cas de nouvelle crise".

Étudiants confinés en zones blanches

"Certains étudiants confinés en zone blanche, disposent d’une connexion ADSL de mauvaise qualité ou doivent utiliser leur forfait mobile pour suivre leurs cours ou étudier", constate par ailleurs la CPU. "Si la question de la connexion Internet et de sa qualité sont des points relevant de la politique des territoires par le déploiement de la fibre et la 4G, c’est à l’ensemble des opérateurs d’agir sur le volet des forfaits mobiles en proposant aux étudiants en difficulté des forfaits de qualité à très bas coût", estime la Conférence.

"La lutte contre la précarité numérique des étudiants sur tous les territoires ne sera efficace que si elle engage l’ensemble des opérateurs français, les qualités du réseau étant différentes en fonction des opérateurs et des territoires", souligne la CPU. Elle rappelle au passage que le gouvernement a fait de la précarité étudiante l’une de ses "priorités".

Ainsi, "les universités seront vigilantes sur l’ensemble du territoire dans la mise en œuvre concrète de cette aide qui devra se faire en lien avec elles, elles seules étant à même de recenser et déterminer les bénéficiaires les plus légitimes".


à lire aussi
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Juliette Plouseau, journaliste