Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Université de La Réunion : Frédéric Miranville et Brigitte Grondin-Perez toujours à égalité dans les collèges enseignants

La nouvelle tenue du scrutin du collège A, le 1er décembre 2020, ne change pas les résultats globaux pour la composition du CA de l’université de La Réunion : les deux listes, celle du président sortant Frédéric Miranville, soutenue par le Sgen-CFDT, et celle de la doyenne de la faculté des sciences et technologies Brigitte Grondin-Perez, restent à égalité avec 8 sièges chacune dans les collèges enseignants. Pour mémoire, 4 scrutins sur 30 avaient été annulés le 15 octobre dernier par la commission de contrôle des opérations électorales. L’élection du président aura lieu le 17 décembre.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 83 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Après des mois de crise, l’université de la Réunion vote son budget 2019 et sa campagne d’emplois

Alors que ce n’était pas acquis (lire ici), le président de l’université de la Réunion se félicite d’avoir obtenu un "vote sans équivoque pour le budget 2019" (22 pour, 11 contre, 1 blanc), ainsi qu’un vote positif sur la campagne d’emplois (22 pour, 12 contre), lors du CA du 13 décembre 2018. "D’un montant de 146 M€, contre 134 M€ en 2018, ce budget permettra d’amplifier la dynamique engagée en faveur de la réussite des étudiants et de l’amélioration des conditions de vie et de travail sur les différents campus", écrit le président. Pour ce qui est de l’emploi, il précise que "15 postes d’enseignants et d’enseignants-chercheurs et 8 postes de Biatss seront mis au concours" pour la prochaine rentrée universitaire. "L’université a également fait le choix de préserver les 134 emplois de contractuels […], témoignant ainsi de son sens de la responsabilité sociétale."

Lire la suiteLire la suite