Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°640961

La crise du Covid-19 fait plonger les salaires dans le monde, en particulier ceux des femmes (OIT)

Dans un rapport dédié aux "salaires et au salaire minimum au temps du Covid-19" publié le 2 décembre 2020, l’Organisation internationale du travail fait état d’une pression à la baisse sur le niveau ou sur le taux de croissance des salaires moyens au premier semestre de l’année, dans les deux tiers des pays où des données récentes existent. En Europe, les femmes auraient pâti davantage de la crise que les hommes en l’absence de dispositifs d’aide. La crise a également touché de manière disproportionnée les travailleurs faiblement rémunérés, en aggravant les inégalités salariales.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 94 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Ressources humaines

Aperçu de la dépêche Aperçu
Cinq syndicats demandent au gouvernement de soutenir les positions de la CES sur le salaire minimum européen
Lire la suite
Le salaire minimum conventionnel est proratisé lorsque le salarié a un forfait jours de moins de 218 jours

La convention annuelle de forfait d’un salarié peut prévoir qu’il travaille 207 jours au lieu de 218. Dans ce cas, le minimum salarial conventionnellement garanti sur la base de 218 jours doit être proratisé. Il convient de rapporter le montant du minimum conventionnel calculé sur une base de 218 jours au nombre de jours de travail effectif mentionné dans le contrat de travail. C’est ce que juge la Cour de cassation dans un arrêt publié du 30 septembre 2020.


Lire la suiteLire la suite

Ressources humaines

Aperçu de la dépêche Aperçu
La Commission européenne lance une consultation des partenaires sociaux sur la question du salaire minimum équitable
Lire la suite
Négociation de branche : l’enjeu du salaire minimum et de la négociation d’entreprise sur les primes (C. Frouin, avocat)

Le rôle de la branche en matière de négociation a été profondément modifié par les ordonnances de 2017. L’un des enjeux essentiels porte sur les salaires. La définition du salaire minimum hiérarchique reste l’apanage de la branche. En revanche, les primes sont ouvertes à la négociation d’entreprise. Christophe Frouin, avocat au cabinet Fidere, analyse, dans une tribune pour AEF info, la marge de manœuvre des branches pour inclure des primes dans les salaires minima (1). Quelles sont les conséquences, pour les branches et pour les entreprises, de l’interprétation du Ministère du travail ? Comment peut concrètement se traduire la négociation des primes au niveau de l’entreprise : Par un réexamen des primes existantes ? Par leur intégration au salaire de base ? Par la conclusion par accord de groupes fermés qui conservent le bénéfice de ces primes ?

Lire la suiteLire la suite
Salaire minimum conventionnel : une prime d’objectifs doit être prise en compte, mais pas les titres-restaurants

Une prime d’objectifs versée périodiquement constitue un élément permanent et obligatoire de la rémunération qui doit être pris en compte pour vérifier si le salaire versé respecte le minimum conventionnel de la CCN des ingénieurs de la métallurgie, peu importe le caractère variable de son montant. En revanche, les sommes consacrées par l’employeur à l’acquisition des titres-restaurants, qui ne sont pas versées en contrepartie d’un travail, sont exclues de cette comparaison. C’est ce que retient la Cour de cassation dans un arrêt publié du 3 juillet 2019.

Lire la suiteLire la suite

Ressources humaines

Aperçu de la dépêche Aperçu
Salaire minimum : pourquoi une norme européenne ne séduit ni la Commission, ni les syndicats, ni Emmanuel Macron
Lire la suite