Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Des associations attaquent l’État pour discrimination contre les policiers, gendarmes et pompiers séropositifs

Six associations attaquent l’État pour discrimination dans le recrutement de policiers, de gendarmes, de sapeurs-pompiers et de militaires en raison de leur séropositivité. Elles demandent l’annulation de textes des ministères de l’Intérieur et des Armées, dans un recours déposé mardi 1er décembre 2020 devant le Conseil d’État. Les requérants s’insurgent contre l’exclusion et le renvoi vers des postes subalternes, justifiés par un "mauvais" état de santé, dont sont victimes les personnes qui ne présentent aucun risque de transmission du VIH. Marlène Schiappa a pris contact avec leur avocat.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir