Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Le troisième rapport L'Horty révèle de fortes discriminations à l’embauche selon le handicap

Remis à la ministre de la Fonction publique, Amélie de Montchalin, le 29 octobre 2020, le rapport de Yannick L’Horty sur les "discriminations dans le recrutement à l’égard des personnes en situation de handicap" est présenté lors de la formation spécialisée "égalité" du CCFP (Conseil commun de la fonction publique) ce 1er décembre. L’étude montre que "les discriminations à l’embauche selon le handicap sont fortes" et que "les personnes en situation de handicap administrativement reconnue ne bénéficient pas d’un meilleur accès à l’emploi que celles qui n’ont pas cette reconnaissance".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Une nouvelle campagne de testing sur les discriminations liées au sexe va être conduite dans la fonction publique

Le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, a confié une nouvelle mission de testing à Yannick L’Horty, professeur d’économie, portant, dans les trois versants de la fonction publique, sur trois critères déjà explorés en 2016 et 2018 (sexe, origine signalée par le patronyme et lieu de résidence) en ajoutant un nouveau critère, peut-on lire dans le rapport annuel sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique, publié le 30 octobre 2019. Les conclusions de ces travaux seront remises en septembre 2020. Cette 5e édition du rapport présente l’actualité de la politique d’égalité en 2018, des retours d’expérience, ainsi que, comme tous les ans, de nombreuses données statistiques sexuées. Elle dresse également un bilan de la mise en œuvre du dispositif des nominations équilibrées aux emplois de direction.

Lire la suiteLire la suite