Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page

Pourquoi l’académie de Bordeaux a lancé un "GRH tour" dans les départements auprès des personnels de direction

L’académie de Bordeaux s’est lancée avec un peu de retard dans la GRH de proximité ; le confinement du printemps ayant repoussé le déploiement à la rentrée 2020. Elle a engagé depuis plusieurs semaines et jusqu’à novembre dernier une tournée dans les départements auprès des personnels de direction pour leur présenter la démarche et ses interlocuteurs. Car il ne s’agit pas uniquement d’installer de nouveaux acteurs, à l’échelle des DSDEN et des bassins scolaires, mais de revoir et simplifier l’information sur les carrières, en partant des préoccupations des agents, précise le rectorat.

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

Thomas Rambaud DRH du rectorat de Bordeaux Droits réservés - DR - Rectorat de Bordeaux

L’académie de Bordeaux compte 50 000 personnels - une taille qui a "toujours inspiré des modes de gestion des RH plutôt descendants et algorithmiques", concède son DRH, Thomas Rambaud. Mais désormais le rectorat de Bordeaux entend changer les habitudes de travail et les modes de communication, dit-il : "on va continuer à produire de la circulaire, certes, mais on veut une information plus accessible".

Deux niveaux de conseil

Cette nouvelle approche de GRH de proximité se décline en deux étages : chacun des cinq départements de l’académie aura son référent RH au niveau de la DSDEN et, à l’échelle des 25 bassins scolaires (les ZAP, zones d’animation pédagogique), seront déployés des conseillers RH de proximité. Ces conseillers, qui à 70 % ont le profil d’adjoints gestionnaires, de chefs d’établissements adjoints, de CPE ou d’enseignants, auront une demi-journée de leur emploi du temps consacrée aux RH par semaine.

Ces agents, qui ont pris leurs fonctions en juin dernier, ont été formés à l’entretien avec les personnels mais n’auront pas le rôle de décideurs pour leur carrière. "Leur mission est une mission d’accompagnement, de renseignement sur les possibilités d’évolution professionnelle, sur les passerelles pour changer de métier dans l’Éducation nationale ou en dehors", indique Thomas Rambaud.

Fluidifier les échanges entre agent et hiérarchie

"Ils vont fluidifier les échanges des collègues avec leur responsable hiérarchique", ajoute le DRH. Pour ces entretiens, ils pourront recevoir dans leur propre bureau dans les EPLE ou dans un tiers lieu ; les prises de rendez-vous se faisant sur l’espace en ligne Proxi-RH.


Vulgariser, simplifier l’info carrière

Quant aux référents RH départementaux, ils seront à la fois les interlocuteurs du rectorat et des personnes-ressources pour les personnels de direction. Pouvant leur apporter un soutien en cas de conflit au sein du collège ou du lycée et organiser une médiation par exemple. Ces référents ont été formés à l’IH2EF fin octobre.

En parallèle, la DRH, en collaboration avec la DSI, va vulgariser et simplifier l’information sur les carrières pour les personnels : "sur le futur site internet, nous partirons de questions concrètes avec des entrées : je veux bouger, je veux évoluer, etc.", assure Thomas Rambaud. Reconnaissant toutefois que "la circulaire du mouvement continuera toujours de faire plus de 15 pages". Mais chaque fois que les services académiques lanceront une note de service, nous décortiquerons le texte avec les conseillers RH", promet le DRH.

"Faire vivre la GRH de proximité en primaire" (T. Rambaud)

Cette RH de proximité, il entend la "faire vivre dans le premier degré", habituellement moindre "consommateur" de conseils et d’accompagnement. Mais sans que ces nouveaux acteurs ne prennent la place de personne. Pour un problème de tenue de classe, l’interlocuteur restera l’IEN ou l’IA-IPR. En revanche, ces conseillers RH pourront avoir une mission de détection et de prévention des RPS ou de l’usure professionnelle à l’occasion des échanges qu’ils pourront avoir avec les personnels sur leur évolution personnelle.

Pour éviter toute suspicion chez les chefs d’établissement, et le sentiment que l’on marche sur leur pré carré, le rectorat de Bordeaux a organisé depuis plusieurs mois une tournée dans les départements pour présenter ces conseillers RH de proximité. Ce "GRH tour" s’est achevé par le Lot-et-Garonne et la Dordogne après les congés de Toussaint.

à lire aussi
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Sabine Andrieu, journaliste