Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Le MEN prévoit 6 000 contractuels et 8 000 AED supplémentaires pour remplacer les enseignants malades ou vulnérables

Pour faire face aux absences d’enseignants liées au Covid-19 (lire sur AEF info), le MEN, interrogé par AEF info, prévoit le recrutement de 6 000 enseignants contractuels dans le 1er degré et jusqu’à 8 000 AED supplémentaires dans le 2nd degré. Ce "plafond de recrutements exceptionnels" est temporaire - jusqu’en février 2021 - et ne sera "mobilisé qu’à due concurrence du volume à suppléer au regard des situations locales". Autrement dit, ces personnels ne seront recrutés qu’en cas de besoin et de demande des académies. Il s’agit de remplacer les enseignants en arrêt maladie, ceux en ASA ou de permettre un accueil des élèves dans l’établissement lorsqu’un enseignant fait cours à distance. Le recteur de Lyon a notamment annoncé le recrutement de 300 contractuels dans l’académie (lire sur AEF info). Selon le MEN, 8 à 9 % des personnels sont "vulnérables" (lire sur AEF info).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement