Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°639540

Des personnels mieux équipés et préparés, mais des difficultés de recrutement dans les établissements publics de santé (FHF)

Lors de sa conférence de presse du 10 novembre 2020, la FHF a présenté les résultats de l’enquête "Faire face à la seconde vague de Covid-19", menée auprès des établissements du service public hospitalier. Celle-ci montre notamment des améliorations concernant la préparation des professionnels de santé. Mais, constate dans le même temps une tendance à la hausse de l’absentéisme, notamment dans les Ehpad, une légère hausse des départs et des difficultés de recrutements dans un contexte où les besoins sont accrus.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Auvergne-Rhône-Alpes : les formations sanitaires sont suspendues, les professionnels iront en renfort dans les hôpitaux

Pour faire face à l’afflux de patients Covid-19, la région Auvergne-Rhône-Alpes et l’ARS "ont décidé de suspendre les formations d’infirmiers de blocs opératoires, infirmiers anesthésistes, cadres de santé et puéricultrices pour une période de deux mois [du 2 novembre au 31 décembre] afin que les professionnels actuellement en formation puissent venir renforcer les équipes soignantes", font-elles savoir ce mardi 3 novembre 2020, dans un communiqué. Dans cette région où la circulation du virus s’intensifie, "l’ensemble des viviers de renforts possibles de personnels sont mobilisés, dont la réserve sanitaire, mais les établissements sanitaires et les établissements médico-sociaux se retrouvent en tension". Environ 300 professionnels pourront donc être mobilisés dans les prochains jours, soit "dans leur établissement d’origine" soit dans d’autres établissements "en fonction des besoins".

Lire la suiteLire la suite