Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

La Cnaf dresse un bilan de l'aide aux établissement d'accueil du jeune enfant face à la crise (audition)

Lors d'une audition sur le PLFSS 2021 devant le Sénat le 28 octobre 2020, le directeur de la Cnaf, Vincent Mazauric, et la présidente (CFTC) de son conseil d'administration, Isabelle Sancerni, ont dressé le bilan de la caisse durant la crise, notamment le soutien aux crèches ayant fermé. e Le montant des aides apportées au secteur s'élève à 655,5 millions d'euros sur la période du 2 mars au 31 juillet 2020.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
L'avis favorable du conseil d'administration de la Cnaf sur la majoration exceptionnelle de l'ARS

Le conseil d'administration de la Cnaf, réuni le 30 juillet 2020 en session exceptionnelle, a donné un avis favorable au projet de décret prévoyant la majoration exceptionnelle de l'allocation de rentrée scolaire de 100€ en 2020 annoncée par le gouvernement (lire sur AEF info). Le texte précise les modalités de calcul de la majoration de l'ARS, dont les conditions d'accès restent inchangées. Au total, 3 millions de familles, soit 5,1 millions d'enfants recevront cette allocation le 4 août pour Mayotte et La Réunion et le 18 août pour la métropole et les autres Départements d'Outre-Mer. La majoration exceptionnelle de l'ARS représente 535M€ qui s'ajoutent en 2020 aux 2 Md€ déjà prévus. Des administrateurs ont salué le fait que cette majoration s'étende aux allocataires bénéficiant de l'ARS différentielle (pour les allocataires dont les revenus dépassent légèrement le plafond de l'aide).

Lire la suiteLire la suite