Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

États-Unis : en Californie, les chauffeurs travaillant pour des plateformes numériques reconnus comme des indépendants

Le 3 novembre 2020, les Californiens ont accueilli positivement la "proposition 22" proposée par Uber, Lyft et DoorDash dans le cadre d’un référendum, permettant d’établir que le travail réalisé par les chauffeurs via les applications de mise en relation est considéré comme une prestation de services indépendante. La proposition, qui a recueilli 58,17 % des voix, vise à contrer le risque de requalification en salariat des chauffeurs, après le vote dans l’État d’une loi fixant les critères définissant le statut de prestataire de services indépendant au sein de la "gig economy" (lire sur AEF info). La proposition 22 comporte également des engagements des plateformes en termes de droits sociaux accordés aux travailleurs qui recourent à leurs services (assurance contre les accidents du travail, formation, prévention des risques, lutte contre les discriminations…).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement