Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

"La fermeture des lycées n’est pas à l’ordre du jour", assure Jean-Michel Blanquer

Jean-Michel Blanquer a justifié les changements de modalités de l’hommage à Samuel Paty par les contextes sanitaire et sécuritaire et parce que les "régions étaient dans l’impossibilité de changer les transports scolaires", a-t-il déclaré sur France Inter, le 2 novembre 2020. Le ministre de l’Éducation nationale assure aussi qu’il pourra y "avoir des sanctions" en cas de non-respect de la minute de silence et indique que le nombre d’heures d’EMC va être augmenté. Par ailleurs, il se dit "pas favorable" aux demi-groupes et assure que la fermeture des lycées "n’est pas à l’ordre du jour".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement