Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°638344

Plan social chez Boiron : un accord majoritaire est signé, avec l’objectif de "sécuriser" notamment les salariés seniors

La direction de Boiron et deux organisations syndicales sur trois (CFDT, FO) ont signé, le 13 octobre 2020, un accord portant sur l’accompagnement social des salariés, dans le cadre du PSE annoncé au printemps dernier. L’entreprise va supprimer 566 postes (480 suppressions nettes), pour faire face à la baisse d’activité qu’elle constate depuis 2018, et qui devrait s’accentuer avec le déremboursement de l’homéopathie à compter de 2021. Dans ce plan, une attention particulière a été portée aux salariés de plus 55 ans, et une "prime de bon déroulement de la fin d’activité" est mise en place.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 94 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Boiron : un rassemblement contre le plan social réunit environ 300 salariés devant le siège social

Mercredi 16 septembre 2020, à l’appel de l’intersyndicale de Boiron (CFDT, CFE-CGC et FO), un mouvement de grève était organisé, pour protester contre le plan social en cours de négociation, qui prévoit 512 suppressions de postes. "La direction met cette réorganisation sur le dos du déremboursement [des traitements homéopathiques], mais le vrai motif est boursier", estiment les syndicats, qui demandent "le retrait du plan tel qu’il est, et la construction d’un nouveau plan plus humain", avec eux. La direction, de son côté, fait valoir une baisse de l’activité de l’ordre de 16 % au premier semestre 2020. Même si ces chiffres intègrent une provision de 55 M€ pour financer le PSE, "l’activité connaît une décélération puisque certains établissements n’ont pas de travail". Mais si un "moratoire" était annoncé sur le déremboursement de l’homéopathie, le plan pourrait être "redimensionné".

Lire la suiteLire la suite