Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

"Il faut une politique de fermeté vis-à-vis des contestations des élèves et des parents" (Christine Guimonnet, APHG)

Cinq jours après l’assassinat de Samuel Paty (lire sur AEF info), "les professeurs ne sont pas du tout dans le renoncement", assure Christine Guimonnet, secrétaire générale de l’APHG, dans une interview à AEF info le 20 octobre 2020. Selon l’enseignante, s’il faut prendre des mesures à la suite de cet évènement, "le besoin ne se situe pas dans les ressources. Ce qu’il faudrait, c’est que l’on fonctionne autrement en termes de formation". Il s’agirait aussi de "sanctuariser dans la DHG des heures dédoublées pour l’EMC". Christine Guimonnet souligne en outre que "les difficultés dans la mise en œuvre de ce que nous voulons faire en cours, en raison de contestations de tous ordres d’élèves et de parents, vont croissant". Elle demande alors qu’il y ait "une politique de fermeté vis-à-vis des contestations des élèves et des parents", les enseignants n’étant pas assez soutenus selon elle.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement