Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Alice Thourot et Jean-Michel Fauvergue remanient leur proposition de loi, élargie aux forces de l’ordre et technologies

La proposition de loi portée par les députés LREM Alice Thourot et Jean-Michel Fauvergue ira bien au-delà d’un texte destiné à "clarifier les rôles et les missions" des polices municipales et de la sécurité privée. C’est ce qu’il ressort de la deuxième version du texte, dont AEF info a eu copie, déposée mercredi 14 octobre 2020 à l’Assemblée nationale. Plusieurs mesures ont été abandonnées, et d’autres ajoutées, comme l’expérimentation de nouvelles prérogatives pour les polices municipales, ou la création d’une police municipale à Paris. Surtout, de nouvelles dispositions concernant les forces de l’ordre, portées par le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, ont été intégrées au texte : obligation de "flouter" le visage d’un policier ou d’un gendarme, retransmission des images des caméras-piétons en temps réel, ou encore régularisation de l’emploi de drones.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir