Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

La réintroduction du jour de carence en 2018 a pesé marginalement sur l’absentéisme… et les salaires (rapport annuel)

Le rétablissement d’un jour de carence dans la fonction publique au 1er janvier 2018 n’a eu qu’un effet marginal. C’est l’un des constats du projet de rapport annuel 2020 sur l’État de la fonction publique présenté par la DGAFP aux syndicats le 9 octobre 2020. D’une part, le jour de carence n’a eu qu’un effet limité sur les absences pour raison de santé au sein du seul versant "État" (avec une baisse des absences courtes et une hausse des longues). D’autre part, l’impact sur l’évolution de la rémunération nette a été marginal. Des constats déjà établis par l’Insee.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement