Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Langues régionales : Carole Delga, présidente de la région Occitanie, demande un aménagement de la réforme du lycée

La présidente (PS) de la région Occitanie, Carole Delga, relance la demande formulée début septembre à Jean Castex d’adopter un amendement à la réforme du lycée en faveur des langues régionales, alors que les associations de langues régionales se mobilisent le 10 octobre 2020 (lire sur AEF info). Elle note un "impact négatif" de cette réforme et évoque, en lycée, une baisse de 20 % des effectifs suivant un enseignant d’occitan ou de catalan, tous niveaux confondus. Elle demande un alignement des langues régionales sur le statut des langues et cultures de l’Antiquité.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Le collectif "pour que vivent nos langues" organise une journée des langues régionales le 10 octobre

Le collectif "Pour que vivent nos langues" organise une "journée des langues régionales" ce samedi 10 octobre 2020. Des actions de sensibilisation sont prévues dans plusieurs villes de Bretagne, d’Occitanie, du pays basque, de Corse, d’Alsace et de Flandre, etc. Le programme est accessible sur ce site. Il y a un an, les députés François Alfonsi (Verts/ALE) auteur du rapport sur "les langues menacées de disparition et la diversité linguistique au sein de l’Union Européenne" et Paul Molac (Libertés et territoires, Morbihan) président du groupe d’études "Langues et cultures régionales" à l’Assemblée Nationale avaient lancé une pétition. À la date du 7 octobre, le texte, qui circule toujours a recueilli plus de 16 300 signatures.

Lire la suiteLire la suite