Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Obligation de formation : "Les missions locales deviennent une instance de contrôle" (Jean-Philippe Revel, CGT)

"Nous devenons une instance de contrôle pour les jeunes de 16 à 18 ans et leur famille", déplore Jean-Philippe Revel, animateur du collectif CGT Missions locales, membre du bureau fédéral de la FNPOS (Fédération nationale des personnels des organismes sociaux). Selon lui, l’obligation de formation "doit relever de la politique de l’État et de l’Éducation nationale". Sur les mesures d’accompagnement du plan Jeunes, il estime que le "jeune est vu d’abord par le dispositif dans lequel il va pouvoir entrer". Jean-Philippe Revel regrette que le président de la République, Emmanuel Macron, n’ait "aucune politique" en direction de la jeunesse. "On ne retrouve pas dans le plan de relance l’équivalent des économies faites sur les contrats aidés en début de quinquennat", affirme-t-il. Il qualifie la diminution drastique de ces contrats de "plan social" sur les jeunes.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement