Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Les étudiants étrangers réussissent mieux en licence que les étudiants français, mais moins bien en master

À la rentrée 2018, quelque 200 000 étudiants étrangers sont inscrits à l’université en France, dont 43,8 % en licence. Ils sont 45,5 % à obtenir leur licence, contre 40,3 % des étudiants français. En master, la tendance s’inverse : 56,5 % des étudiants étrangers l’obtiennent, contre 67 % des étudiants français. Les ressortissants du Maghreb et d’Afrique subsaharienne, qui représentent la moitié du contingent d’internationaux, affichent une réussite plus faible en licence (37,5 % et 40,1 %). Les étudiants asiatiques ont le taux le plus élevé en licence (52,7 %) comme en master (62,1 %).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement