Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Revenir en haut de la page
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°636510

Les employeurs territoriaux recevront une aide de 3 000 € pour l’embauche d’un apprenti

Les collectivités locales qui recrutent un jeune en apprentissage entre juillet 2020 et février 2021 bénéficieront d’une aide de l’État de 3 000 €, annonce à AEF info le ministère de la Transformation et de la Fonction publiques fin septembre 2020. Cette prime, dont les modalités seront précisées par décret, complétera la prise en charge de 50 % des frais de formation par le CNFPT prévue par la loi Dussopt du 6 août 2019. Elle devrait être prise en charge par le ministère du Travail. Dans le secteur privé, le soutien exceptionnel aux employeurs s’élève à 5 000 € pour les apprentis mineurs et 8 000 € pour les majeurs (lire sur AEF info). Début juin, l’AMF (association des maires de France) et la CFDT avaient appelé le gouvernement à étendre cette mesure au secteur public, pour que les apprentis territoriaux ne soient pas "les oubliés" du plan de relance gouvernemental (lire sur AEF info).

Le coût d'un bac professionnel cuisine en apprentissage est estimé à 7000€ par le CNFPT Pixabay

Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Florianne Finet, journaliste