Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Le CSFPT met à son tour la pression sur l’exécutif pour obtenir la suspension du jour de carence

Les employeurs territoriaux et les syndicats membres du CSFPT ont adopté ce mercredi 23 septembre 2020 à l’unanimité un vœu demandant la suspension du jour de carence durant la crise sanitaire liée au Covid-19. Les membres du conseil supérieur de la fonction publique territoriale mettent en avant des raisons de santé publique. Il s’agit de "préserver les agents asymptomatiques et leurs collègues d’une possible contamination", mais aussi celle "des enfants, des familles et des personnes accueillies" dans les collectivités. "Il apparaît clairement que le jour de carence entraîne des effets sanitaires négatifs dans le contexte actuel", déplore le CSFPT, dans son vœu proposé par Philippe Laurent, président du conseil supérieur. Jusqu’à présent, l’exécutif s’est refusé à envisager une nouvelle suspension de cette mesure, malgré les demandes des syndicats et des employeurs territoriaux.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement