Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Avant même la réforme de la haute fonction publique, Éric Dupond-Moretti "ouvre" l’ENM en proposant une avocate à sa tête

Le ministre de la Justice a annoncé ce 21 septembre 2020 avoir proposé au chef de l’État l’avocate Nathalie Roret, vice-bâtonnière du barreau de Paris, au poste de directrice de l’École nationale de la magistrature. Une première à deux titres : ce poste n’a jamais été attribué ni à une femme ni à un avocat. Une petite révolution qui marque la volonté du garde des Sceaux d’ouvrir davantage l’école à défaut d’avoir "le temps d’opérer une refonte totale", alors que la ministre de la Fonction publique s’apprête à présenter sa réforme de la formation des hauts fonctionnaires.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement