Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Un groupe de travail sur les conditions de reconnaissance du Covid en maladie professionnelle se tiendra le 30 septembre

Alors que les organisations syndicales de la fonction publique réclament depuis plusieurs semaines la suspension du jour de carence pour les fonctionnaires atteints du Covid-19 et sa reconnaissance comme maladie professionnelle pour tous les agents (et non pas seulement les soignants et personnels des établissements médico-sociaux), la DGAFP les a informés ce 18 septembre 2020 qu’un groupe de travail se tiendrait le 30 septembre sur les "conditions et modalités de la reconnaissance des pathologies liées à la Covid-19". Il remplace une réunion sur l’usure professionnelle, reportée. Le 11 septembre dernier, dans ces courriers aux syndicats (lire sur AEF info), la ministre de la Transformation et de la Fonction publique, Amélie de Montchalin, avait indiqué avoir demandé à la DGAFP d’organiser un tel groupe de travail, ne fermant pas complètement la porte sur le sujet.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement