Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Squat de la rue du Croissant : la préfecture et la ville de Paris s'engagent à héberger puis à reloger les familles

Les 31 familles qui occupaient l'immeuble situé au 18 de la rue du Croissant, à Paris, ont quitté le 27 août 2020 l'édifice détenu par Primonial Reim. Elles seront hébergées puis relogées "d'ici un an au plus tard", selon la préfecture de région Île-de-France, alors qu'elles étaient visées par un jugement d'expulsion immédiate depuis le 30 juin. Une "affaire gagnée" pour le DAL, même s'il espère encore que la justice annulera les indemnités d'occupation, qui s'élèvent à 3 000 euros par famille.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement