Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

La Cnil inflige 250 000 euros d’amende à Spartoo pour des manquements au RGPD, notamment à l’encontre des salariés

La société Spartoo, spécialiste de la vente en ligne de chaussures, se voit infliger une amende de 250 000 euros par la Cnil, en raison de divers manquements au RGPD. Ces manquements, observés à l’occasion d’un contrôle lancé en mai 2018, portent à la fois sur les données des clients, des prospects et des salariés, rapporte la Cnil mercredi 12 août 2020. Les clients et prospects de la société concernés étant situés dans plusieurs pays européens, c’est la première décision de sanction prise par la Cnil en coopération avec d’autres autorités de contrôle européennes.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Surveillance des salariés : la Cnil inflige une amende de 20 000 euros à une société qui a persisté dans ses manquements

La Commission nationale informatique et libertés inflige le 13 juin 2019 à la société Uniontrad une amende administrative de 20 000 euros pour avoir persisté dans des manquements relatifs à la vidéosurveillance constante de salariés, à leur information sur la présence de caméras, et à la traçabilité des accès individuels à la messagerie commune. La société avait fait l’objet d’une mise en demeure en juillet 2018 mais n’avait pas pris de mesures dans le délai fixé. La Cnil assortit cette amende d’une publication de la décision pendant un an.

Lire la suiteLire la suite