Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Comment le rectorat de Lyon prépare-t-il la rentrée scolaire pour les élèves en situation de handicap ?

Le recteur de l’académie de Lyon, Olivier Dugrip, a détaillé la mise en œuvre du plan national de l’école inclusive à l’échelle de l’académie, à l’occasion d’une conférence de presse le 16 juillet 2020. Ce déploiement sera géré par le "service académique de l’école inclusive" qui verra le jour à la rentrée 2020. Il aura notamment pour mission de coordonner la généralisation des Pial dès la rentrée prochaine, de recruter de nouveaux AESH et d’assurer leur professionnalisation.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Création du comité départemental de suivi de l’école inclusive

Un décret publié le 6 mai 2020 au Journal officiel transforme le groupe technique de suivi de la scolarisation des enfants, des adolescents ou des jeunes adultes handicapés en un "comité départemental de suivi de l’école inclusive". Ce comité est "chargé du suivi, de la coordination et de l’amélioration des parcours de scolarisation et de formation des enfants, des adolescents ou des jeunes adultes en situation de handicap". Il devra aussi établir "un état des lieux des moyens consacrés à l’école inclusive et à l’accompagnement médico-social des élèves en situation de handicap par les différentes autorités compétentes, ainsi qu’un bilan annuel des résultats qualitatifs et quantitatifs au regard des objectifs et des moyens". Le décret détaille également la composition de cette instance, présidée conjointement par le Dasen et le directeur général de l’Agence régionale de santé (ARS).

Lire la suiteLire la suite