Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Un baccalauréat 2020 record, avec 91,5 % de candidats reçus à l’issue du 1er groupe d’épreuves

Le taux d’admis au baccalauréat à l’issue du premier groupe d’épreuves atteint 91,5 %, indique le MEN le 7 juillet 2020. Il était de 77,7 % en 2019, soit en hausse de 13,8 points. Il n’a jamais été aussi élevé. 657 300 candidats sont reçus, 19 700 sont ajournés (2,7 %), soit 5,2 points de moins qu’en juin 2019. Cette session est marquée par la prise en compte du contrôle continu en raison de l’épidémie de Covid-19 et pour laquelle, le Snes-FSU a dénoncé un "contexte d’harmonisation inquiétant" (lire sur AEF info). 40 900 candidats pourront se présenter aux rattrapages, qui débutent demain.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Bac 2019 : taux de réussite définitif de 88 %, hausse des mentions dans la voie professionnelle

La Depp, dans une note du 18 mars 2020, dévoile le taux de réussite définitif à la session 2019 du baccalauréat. Sur 759 100 candidats, 668 300 ont obtenu le diplôme. Le taux de réussite est de 88 % : 91,1 % en général, 88 % en technologique et 82,4 % en professionnel. Ce taux "est stable dans la voie générale et diminue dans les voies technologique et professionnelle". En outre, la Depp remarque que "la part de candidats de la voie professionnelle admis avec mention augmente". À noter que les effectifs de candidats de la voie générale ont diminué pour la première fois depuis 2011 ; "ceux de la voie technologique continuent de progresser et ceux de la voie professionnelle poursuivent leur baisse". La Depp indique que, "en 2019, l’espérance d’obtenir le bac pour un élève de 6e est la plus forte dans les académies d’Île-de-France, de Guadeloupe, de Martinique, de Rennes et de Toulouse".

Lire la suiteLire la suite