Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

L’école peut-elle devenir un "système ouvert" favorable aux "potentiels créatifs d’enseignants" ? (L. Jeannin, chercheur)

La crise sanitaire a mis en évidence de nombreuses "pépites" pédagogiques, mais la question est maintenant de "réussir à faire perdurer l’innovation" de terrain et changer l’école en un "système ouvert" favorable aux "potentiels créatifs d’enseignants". C’est l’analyse que livre le chercheur Laurent Jeannin (1), interrogé par AEF info fin juin 2020 alors que se préparent pour l’automne des "États généraux du numérique pour l’éducation" destinés à mobiliser les acteurs éducatifs (lire sur AEF info). Le confinement a suscité une utilisation massive des ENT avec à la clé la production d’une quantité inégalée d’informations, remarque-t-il. Pour en tirer profit, il plaide pour un "observatoire national de la donnée numérique" permettant d’envisager le "pilotage fin d’une politique éducative dépassant le cadre du numérique".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement