Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°628406

Opposé à l’extension du RSA aux moins de 25 ans, Gabriel Attal compte développer la Garantie jeunes

"Nous travaillons à plusieurs scénarii pour que le parcours d’accompagnement social et financier touche davantage de jeunes, dans la durée", explique Gabriel Attal, à propos de la Garantie jeunes. Le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation et de la Jeunesse a accordé une interview au quotidien Les Échos, publiée le 26 mai 2020. Il promet "un plan global" pour les jeunes avant l’été. Pour l’apprentissage, Gabriel Attal affirme que "l’État sera au rendez-vous pour accompagner les entreprises" mais qu’il faudra un "engagement mutuel" des entreprises et de l’État.

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

Gabriel Attal. Wikimedia - Antoine Lamielle / CC BY-SA (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)

Dans une interview publiée dans "Les Échos", mardi 26 mai 2020, Gabriel Attal, affirme qu’un "plan global" pour les jeunes sera présenté "avant l’été". Il y travaille avec Muriel Pénicaud et Bruno Le Maire. Il ajoute que l’emploi des jeunes est "une priorité absolue" du plan de relance avec "trois objectifs" : éviter le décrochage en lycée professionnel, renforcer la voie professionnelle et l’apprentissage et faciliter l’entrée sur le marché du travail.

Le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation et de la Jeunesse n’est pas favorable à l’extension du RSA aux jeunes de moins de 25 ans. "Ce serait, pour moi, se placer dans un esprit de défaite, pour les jeunes comme pour l’État", commente-t-il. Il préfère "se battre en apportant un accompagnement à chaque jeune, avec un soutien financier quand c’est nécessaire". Dans ce domaine, il cite les taux d’insertion "très favorables" de la Garantie jeunes.

apprentissage : "engagement mutuel"

Pour l’apprentissage, Gabriel Attal estime que les entreprises ont une "responsabilité absolue pour préserver" la dynamique de croissance engagée. "Elles ne peuvent pas se mobiliser pour la jeunesse uniquement quand tout va bien", poursuit-il. Il plaide pour un "engagement mutuel" des entreprises comme de l’État, qui "sera au rendez-vous".

La situation des jeunes qui rentrent sur le marché du travail est aussi source de préoccupations. L’État va "investir dans certains secteurs qui auront besoin de jeunes, je pense à ceux de la santé ou de la transition écologique", indique le secrétaire d’État. L’enjeu est aussi de proposer "une solution" pour ceux qui auront du mal à trouver un poste : "Si ce n’est pas un emploi dans l’immédiat, cela peut passer par un temps utile et formateur, sous la forme de stages, de premières expériences à l’international, VIE ou VAE par exemple, ou d’engagement citoyen via le service civique." Gabriel Attal se dit "prêt" à augmenter le budget du service civique "si nécessaire". "Nous pourrions envisager un élargissement conséquent de ce dispositif, qui bénéficie d’un bon taux d’insertion dans l’emploi même si ce n’est pas son but", assure-t-il.

à lire aussi
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Alexandra Turpin, journaliste