Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Les aires protégées, "option à privilégier" pour éviter les pandémies (Fondation pour la recherche sur la biodiversité)

Tandis que l’épidémie de Covid-19 se poursuit, la Fondation pour la recherche sur la biodiversité s’est penchée sur les liens que la maladie entretient avec l’érosion de la biodiversité, le changement climatique ou encore l’urbanisation du monde. Elle en a publié la synthèse le 15 mai dernier. Elle souligne le "fort consensus" scientifique existant en faveur d’un lien entre déforestation et multiplication des zoonoses en Asie, Afrique et Amérique du Sud. À quelques mois de la COP 15 de Kunming, elle préconise d’accroître les aires protégées et de renforcer leur niveau de protection.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement