Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Neuf organisations appellent le gouvernement à "assurer la prise en charge des impayés de loyers des jeunes"

La plateforme "Pour un big bang des politiques jeunesse", qui rassemble neuf organisations dont l’Unhaj, la CFDT ou la FAS, appelle lundi 20 avril le gouvernement à prendre des mesures en faveur des jeunes de moins de 25 ans. Outre le versement de l’aide exceptionnelle inscrite dans le second PLFR - dont ils sont pour l’heure exclus -, ils demandent à l’État "d’assurer la prise en charge des impayés de loyers des jeunes liés à la crise sanitaire en rétablissant ou maintenant l’APL des jeunes signalés à la CAF comme étant en impayés de loyers pendant la durée de la crise sanitaire ; en renforçant et mobilisant le FSL abondé par un fonds exceptionnel de l’État ; en créant en complément un fonds national d’urgence d’aide à la quittance ; et en exonérant tous les étudiants du paiement de leur loyer dans les résidences universitaires gérées par les Crous ou des sociétés privées".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement