Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Surveillance humaine : le GES demande l’annulation des charges patronales pour permettre le versement d’une prime

Le GES demande au ministre de l'Économie et des Finances l’annulation des charges patronales "afin de rendre possible le versement d’une prime" pour les salariés qui travaillent pendant l’épidémie de Covid-19. L’organisation patronale des entreprises de surveillance humaine souligne dans un communiqué diffusé vendredi 17 avril 2020, qu’il s’agit du "seul moyen" pour "répondre positivement à l’appel des pouvoirs publics" et ainsi "donner de la visibilité économique et sociale aux acteurs de la sécurité privée". Selon elle, le secteur fait face à une chute d’activité d’environ 27 %.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement